|SOMMAIRE numéro 17 |
Numéro 17
   

Louise Cara

ART / CONTEMPORAIN / PLASTIQUE : Louise Cara

Louise Cara est originaire de Bois-Colombes (92) en région Parisienne. Dans son adolescence, la peinture de Paul Klee (peintre Allemand naturalisé Suisse 1879-1940) la touche et ouvre sa compréhension de l’art.

En 1999, elle a une quarantaine d’années et décide de tout remettre en question en venant s'établir dans le Sud de la France. La lecture du livre « Le prince foudroyé », de Laurent Greilsamer aux éditions Fayard relatant la vie de Nicolas de Staël, a une influence certaine dans sa décision de s’installer dans le Luberon (Maubec).

Artiste autodidacte, depuis elle se consacre définitivement à la peinture. Louise Cara nous livre ses impressions sur le cheminement de son art.

Louise Cara / photo Rv Dols

Louise Cara : -« Au début j’ai commencé avec de l’huile. Ce qui était relativement périlleux, l’huile est difficile à travailler. Avec le temps les mixtes se sont imposés, pigments et médiums séparés. Les couleurs utilisées à l’époque sur une même collection pouvaient être très différentes d’une toile à l’autre. Après, quand on avance dans un travail qui se construit dans la composition, dans la forme, dans la cohérence, on se retrouve sur une palette chromatique relativement identique. Au fur et à mesure, mon travail s’est orienté vers la peinture d’Extrême Orient. L’encre et l’esprit fournis dans le gestuel sont devenus des centres d’intérêt pour moi. A partir de ce moment là j’ai commencé à mêler l’encre, les pigments liant acrylique et l’huile ».

En 2001, deux ans après le début de son activité artistique à plein temps, Louise Cara expose (Portraits de Femme) à Paris dans une petite galerie du 5ème arrondissement. Son travail s’exprime quasi exclusivement sur grand format. Très productive, les séries succèdent à un rythme boulimique.

Louise Cara :  Je préfère nommer mon travail collection plutôt que série. A l’image des couturiers où il y a une vrai singularité en fonction des saisons. J’aime me laisser influencer par ce que je vois, par mes voyages, par les couleurs. En 2007, je suis allée à New York, la verticalité m’a inspiré et deux cent œuvres ont suivi ce séjour. Par opposition, mon séjour à Fès et la Médina ont influencé l’horizontalité de mon travail. Pendant trois ans j’œuvrais sur ces deux collections en alternant verticalité et horizontalité. Le symbole est parti prenante dans le processus de création dans la mesure ou il a une influence certaine. Par exemple à New York, je percevais les gratte-ciel comme des totems Amérindiens sortis du sol. D’où le nom de la collection : Totems City. Pour Fès, la symbolique s’exprime au travers du labyrinthe ».

En avril 2010, en conclusion de cette collection, une exposition au Grenier à sel en Avignon où Louise Cara exposa Totems City et Villes Labyrinthes, soit trois ans de travail. Sur ses dernières œuvres, formats immenses, le noir est visiblement prédominant.

Louise Cara : -« Ce qui m’intéresse dans la peinture c’est de pouvoir passer d’une chose totalement figurative à une chose complètement abstraite, il y a un lien entre cela dont il suffit de percevoir la subtilité.

- Quand tu mets le noir et le blanc ensemble c’est le vide qui donne un sens au noir, il restitue l’esprit du geste et le sens de la forme ».

La toile au sol, les deux pieds dessus, ses énorme pinceaux japonais en main, Louise Cara laisse évoluer son corps dans une danse intime avec son œuvre.

Louise Cara :  En ce qui me concerne, la peinture c’est d’abord de la gestuelle pour exprimer quelque chose qui fait sens par rapport à ce que tu as envie de retranscrire. Similaire à une gymnastique qu’il faut entretenir et sentir au plus juste pour permettre de révéler ce que tu veux transposer.

- J’ai d’abord aimé la peinture en regardant ce qu’ont fait les maîtres. La peinture c’est la rencontre avec la matière, c’est une joie d’enfant, c’est un plaisir »

Propos recueillis par Rv Dols dans l’atelier de Louise Cara au Coustelet (84).

 

Rv Dols / herve.dols@oeilpaca.fr

 

 

L'oeil paca.fr votre magazine gratuit REDACTION : redaction@oeilpaca.fr | PUBLICITE : christian@oeilpaca.fr | Mémoires images L'Oeil Paca.fr B.P Mairie 13150 Tarascon cedex